AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

my feelings are too loud for words and too shy for the world (camelia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: my feelings are too loud for words and too shy for the world (camelia)
Jeu 17 Nov - 15:11

camelia hastings

- une petite citation ici -

id complete la jeune femme porte le prénom camelia, pour la simple et bonne raison que sa mère avait toujours souhaité donner ce nom le jour ou elle aurait une fille. la jeune femme porte aussi le prénom anna, qui était le prénom de sa grand-mère paternel. enfin, le nom hastings lui a été offert grâce aux origines anglaises que son père avait.  âge voilà vingt-six ans que camelia est venue au monde. vingt-six années qui lui ont semblé bien trop rapide. date de naissance camelia est née un beau jour d'été, le treize juillet plus précisément. lieu de naissance c'est à sacramento, en californie que la mère de camelia lui donna la vie.statut camelia est célibataire. situation financière grâce à son petit commerce, la jeune hastings a des revenu convenable qui lui permettent de bien vivre, ainsi que de se faire plaisir. . orientation sexuelle malgré quelques hésitations pendant son adolescente, camelia est hétérosexuelle. elle aime les hommes et seulement les hommes. études, boulot la jeune femme tient une boulangerie de la ville. traits de caractère douce, têtue, joviale, généreuse, réservée, honnête, perfectionniste, râleuse, naïve, possessive. groupe venus. célébrité alicia vikander.

our choices define who we are
Sa mère est morte à sa naissance, et, son père lui s'est suicidé lorsqu'elle n'avait encore que deux ans. Camelia a donc vécue toute sa vie chez son oncle et sa tante. Elle ne parle jamais de tout cela, préférant que les gens pensent que son oncle et sa tante sont ses parents. ✽ Camelia est totalement accro aux fast-food, elle préfère largement aller manger un hamburger avec ses amis plutôt que sortir faire du shopping. ✽ Camelia a deux tatouages sur le corps. Un représente un attrape rêve derrière l'oreille gauche. L'autre se trouve au niveau de son poignet, il s'agit du prénom de ses parents en arabe. ✽ Elle a toujours rêvée de voyager, de tout arrêter pour faire le tour du monde avec seulement un sac à dos. Elle avait d'ailleurs essayée de le faire il y a quelques années. Mais, c'est à cette période qu'elle avait rencontrée son ex petit-copain. Elle avait donc mis ce projet de côté. ✽ Camelia pense que les animaux sont bien plus importants que les humains. A choisir, elle sauverait un chien plutôt qu'un Homme si les deux étaient en danger devant elle mais qu'elle ne devait en choisir qu'un à sauver. ✽ Elle ne croit pas au prince charmant, elle est réaliste sur ce point. Cependant, elle veut croire en l'amour. Elle est persuadée qu'il y a bien certains garçons qui n'ont pas pour but de faire souffrir. Il est cependant difficile de les trouver. ✽ Il y a d'ailleurs un homme qui lui plaît. Celui-ci vient pratiquement tous les jours dans sa boulangerie, à chaque fois à la même heure. Il lui plaît, mais, elle n'a jamais osée lui parler plus qu'un bonjour et en ce qui concerne ses achats.


quelle est la pire relation que tu ai vécu? la pire est bien évidemment celle qui m'aura fait le plus souffrir. Il est difficile d'être amoureuse d'un garçon qui ne vous aime pas en retour. Pourtant, je pensais qu'il m'aimait réellement. Mais, les paroles peuvent parfois être bien différentes des actes. Je me demande souvent si cela les amuse réellement de faire croire qu'ils ont des sentiments par pur plaisir. Je ne vois pas réellement quelle satisfaction ils peuvent trouver là dedans. quelle est la meilleur relation que tu ai vécu? La meilleure est bizarrement aussi la pire. Bien qu'au final je sois tombée de haut, cette relation m'aura fait grandir, réfléchir. Je me suis rendue compte de qui je suis réellement, mais aussi de ce que je veux réellement. Cette relation m'aura certes fait souffrir, mais au final il y a du bénéfique dans ceci.à tes yeux, quelle est la relation idéale? selon moi, une relation parfaite n'existe pas. Cependant, une relation basée sur le respect et la confiance est tout ce qu'il faut pour réussir un couple sainement. Une fois que ces choses sont acquises, la relation peut devenir ce que l'on appelle idéale à nos yeux.  la vie, sans amour, ce serait comment? terne. Bien que l'amour fasse très souvent souffrir, l'amour nous inspire, nous transporte. Nous pouvons dire ce que nous voulons, mais, nous sommes, même inconsciemment, toujours à la recherche de l'amour.


pseudo/prénom witm/Elena. fréquence de connexion 5/7j. Je pense passer tous les jours, mais, comme je travaille le week-end, je préfère indiquer cinq jours.    d'où viens-tu? (où t'as trouvé le forum). ta note? écrire ici. ton personnage est? un inventé


Code:
<cprise>alicia vikander,</cprise> <namep>camelia hastings</namep>


_________________

The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.


Dernière édition par Camelia Hastings le Jeu 17 Nov - 16:23, édité 6 fois
avatar

flower made of iron
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 1184
¦ pseudo : witm (Elena)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: my feelings are too loud for words and too shy for the world (camelia)
Jeu 17 Nov - 15:22

L'amour et toutes ces petites choses...

    TREIZE JUILLET 1990, Sacramento, CA.

C'est sous un beau jour d'été que les médecins ont pu déclarer ma naissance, Camelia Anna Hastings. Malheureusement, cette date, mes anniversaires ont toujours un goût amère. Ma mère qui, avait malheureusement du mal à supporter sa grossesse n'a pas survécue à cet accouchement. En effet, suite à une hémorragie, celle-ci est décédée quelques minutes après ma naissance. Cet évènement aura été bien plus difficile à vivre pour mon père que pour moi. Celui-ci ne se remettait pas d'avoir perdu la femme qu'il aimait, il n'arrivait pas à joindre les debout, ayant arrêté de travailler afin de s'occuper pleinement de moi, et, être père semblait bien trop difficile pour lui. Son monde s'était écroulé lors de ma naissance, c'était ce qu'il disait à ses proches. Malheureusement, il était bien trop fier pour demander de l'aide, bien qu'il aurait sûrement été préférable qu'il le fasse.


    DIX NOVEMBRE 1992, Sacramento, CA.

Après deux années qui lui ont semblé interminable, mon père a mit fin à ses jours, me laissant seule. Il venait de laisser une enfant de deux ans seule sans parents. C'est alors que s'en suivis une nouvelle vie, une vie à Calgary. Mon père avait un frère qui vivait au Canada. Celui-ci était marié à une femme charmante et aimante. Il était donc normal pour eux de décider que m'adopter était la meilleure des solutions. J'avais été d'ailleurs plutôt chanceuse, car, il était sûrement mieux pour moi de finir avec des personnes de ma famille plutôt que des inconnus, des familles d'accueilles ou des orphelinats. Je pouvais malgré tout grâce à cela vivre de façon normale, sainement.


    CINQ MARS 2000, CALGARY, ALBERTA.

Bien que j'ai été adoptée, je ne ressentais pas le fait de ne pas être la fille de mon oncle et ma tante, ni de ne pas être la soeur de mes frères et ma soeur. Au contraire, ils me considéraient exactement de la même façon que les autres, il n'y avait aucune différence. Bien sûr, j'étais parfois assez triste, j'aurais aimée vivre ce que je vivais avec mes parents biologiques, avec peut-être des frères et soeurs, mais, je pouvais m'estimer heureuse, j'étais heureuse, réellement. Je me sentais à l'aise, moi-même. C'est à l'âge de dix ans que j'ai décidée de ne plus raconter l'histoire de mes parents. J'étais à l'école lorsque j'avais contée l'histoire de mes parents à quelques filles de ma classe, et, vous savez comment sont les enfants à cet âge là, ils sont méchants. J'ai eu le droit à des moqueries, des méchancetés, qui n'étaient franchement pas agréable à entendre. Le silence était donc une bonne résolution selon moi. Mes parents adoptifs se présentaient comme mes parents, et de même pour mes cousins qui devenaient mes frères et soeur aux yeux de tous.


    VINGT-SEPT DECEMBRE 2011, CALGARY, ALBERTA.

Cela faisait deux ans que j'étais en couple avec ce garçon, celui qui m'a brisé le coeur. J'étais tellement amoureuse, tellement aveuglée par l'amour que je ne voyais en rien que cette relation était mauvaise pour moi. Mais je m'accrochais. Je m'accrochais à l'idée qu'il était quelqu'un de bien, que ce qu'il disait était vrai, qu'il s'agissait du reflet de qui il était. Malheureusement, tout ceci n'était que mensonge, illusion. Cela fait tellement réfléchir lorsque ce genre de chose arrive. Mais, bien que ceci m'ait détruit pendant un quelques mois, je me disais qu'au final, cela ne servait à rien de se morfondre pour un garçon, un garçon qui n'en valait pas la peine du tout. C'est à partir de ce moment-là d'ailleurs que j'ai décidée de concrétiser ce projet que j'avais depuis très jeune, celui d'ouvrir ma propre boulangerie.


    DIX-HUIT NOVEMBRE 2016, CALGARY, ALBERTA.

Me voilà aujourd'hui jeune propriétaire d'une boulangerie et pâtisserie de la ville. Je me suis, ces dernière années concentrée que sur ceci, préférant m'occuper de ma vie professionnelle plutôt que personnelle. Cela déplaît d'ailleurs pas mal à mes proches, qui pensent que je devrais me trouver quelqu'un avec qui partager ma vie. Mais, bien que je crois en l'amour, malgré ce que mon ex a pu faire, j'ai préférée éviter les hommes, le temps que mon entreprise se face un nom.


_________________

The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.
avatar

flower made of iron
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 1184
¦ pseudo : witm (Elena)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

my feelings are too loud for words and too shy for the world (camelia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Reese-My feelings are too loud for words and too shy for the world.
» What are words if you really don't mean them when you say them!
» 07.[Robertson's] Let's get loud
» Kotonoha no Niwa (The Garden of Words)
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: let's talk about it :: our paradise-