AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

(jezabel) ✻ up in flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:20

jezabel weiss-baldwin

- thanks for the memories -

id complete Jezabel Hestia Weiss-Baldwin. âge vingt-cinq ans. date de naissance dix-neuf octobre 1991. lieu de naissance Ithaca dans l'État de New York aux États Unis. statut anciennement fiancée, célibataire depuis un petit moment. situation financière stable, elle ne vit pas aisément, mais elle peut se permettre des petits plaisirs de temps en temps. orientation sexuelle hétérosexuelle. études, boulot elle a fait des études d'histoire de l'art avant de devenir animatrice radio. traits de caractère sociable ✻ aimante ✻ lunatique ✻ ouverte d'esprit ✻ artiste ✻ généreuse ✻ jalouse ✻ nerveuse ✻ têtue groupe uranus. célébrité adélaide kane.

our choices define who we are

Jezabel est une jeune femme sociable et très aimante. Si votre détresse la touche, elle viendra vous aider du mieux qu'elle le pourra. Maternelle, est le mot qui la caractérise le mieux. Une véritable petite maman pour tout le monde. Jezabel est assez sociable et n'est pas du genre à éviter la foule. Elle est joviale, ce qui donne envie au personne de l'approcher car elle parait accessible. Cependant, n'espérait pas a voir sa confiance vous être accordée en quelques secondes, se serait de l'utopie. Et oui, Jezabel reste tout de même méfiante et n'accorde pas sa confiance à n'importe qui. Généreuse, elle serait capable de donner sa chemise pour le bonheur des autres et elle déborde de conseils. Pourtant, elle ne les applique pas à sa vie. C'est l'un de ses défauts, elle aide les autres, leur donne des conseils, mais elle n'est pas capable de redresser le gouvernail de sa vie ! Sans doute à cause de la peur d'être blesser, heurter, cette peur qui la ronge et qui l'empêche de vivre certaines choses importantes de la vie. Comme l'amour par exemple. Car oui, Jezabel s'éloigne souvent de ce qui lui fait peur et l'amour, en fait partie. Même lorsqu'elle vit une situation difficile, qu'elle souffre, elle intériorise et ne dit rien. Elle garde ses peines et ses souffrances pour elle, pour ne pas heurter les autres. C'est pour cela qu'elle n'est pas spécialement franche, ce qui en fait un véritable défaut. Pourtant, lorsque tout sort c'est un véritable carnage, il vaudrait mieux pour vous de débarrassez le plancher. Malgré ses appréhensions, elle croque la vie à pleine dents et fait tout son possible pour la vivre à fond. Vivre chaque jour comme si il était le dernier, c'est un peu le mot d'ordre pour elle. Jezabel est une curieuse, elle aime savoir tout ce qui peut bien se passer dans le monde. Que ce soit d'une éruption d'un volcan au dernier restaurant qui vient d'ouvrir en ville.

Elle est passionnée, tout ce qu'elle entreprends, c'est pour se donner à cent pour cent. Une fois partie, on ne l'arrête plus. ๑ Elle a appris à devenir plus optimiste, et à profiter de la vie suite à son cancer. Elle a grandi et a gagner en maturité. ๑ Parfois, égoïste, elle ne rappelait jamais sa mère alors que celle-ci s'inquiétait pour elle, il y a quelques années. ๑ Elle adore écouter des chansons tristes lorsqu'elle est déprimée. ๑ Elle n'a jamais vraiment cru en l'amour, cependant, un homme est entré dans sa vie et à tout chamboulé  avant de repartir et l'abandonner alors qu'elle avait le plus besoin de lui. ๑ elle est autodidacte en guitare, et au piano. Elle se débrouille assez bien. ๑ Jezabel aime monter sur le toit de son immeuble pour se plonger dans ses pensées ou se concentrer pour travailler. ๑ elle a eu un cancer de la colonne vertébrale, il y a deux ans. Et son père est atteint de la maladie d'Alzheimer. ๑ Avant son cancer, elle n'avait pas le permis.


quelle est la pire relation que tu ai vécu? Cela dépend de quel point de vue on se place. Je dirais pourtant ma dernière relation avec un homme. Mon ex-fiancé. Il était supposé être là pour moi, et dire à l'autel "dans la santé et la maladie, jusqu'à ce que la mort nous sépare", mais apparemment, un cancer a suffit à le faire partir. Je peux comprendre que ce soit dur, mais il aurait au moins pu avoir l’honnêteté de me dire qu'il n'avait pas les épaules pour m'aider. A la place, il a fallu que je découvre qu'il me trompait. quelle est la meilleur relation que tu ai vécu? La relation avec mes deux colocataires. Ce sont deux perles, elles m'ont épaulés lorsque j'en avais le plus besoin alors qu'elles ne me connaissaient pas vraiment - et je ne les connaissais pas non plus -. Depuis, elles font partis des personnes les plus importantes de ma vie. à tes yeux, quelle est la relation idéale? Une relation basée sur l’honnêteté serait une relation idéale pour moi. La vérité crue et dure, c'est ce dont j'ai besoin pour avancer dés à présent. Je n'accepte plus qu'on tourne autour du pot pour me dire quelque chose et c'est valable en amour aussi.  la vie, sans amour, ce serait comment? Ce serait un peu comme marcher dans un désert sans fin. On en voit pas le bout, mais pourtant on croise des mirages, des oasis qui n'existent pas. L'amour est important, mais il n'y a pas que l'amour que partage un couple, mais celui d'une famille, des amis. Pour le moment ce sont ces derniers qui m'importent.

L'amour et toutes ces petites choses...
histoire dans le poste suivant I love you

pseudo/prénom Laura. fréquence de connexion 5/7j. d'où viens-tu? de bazzart. ta note? un 10   . ton personnage est? le pré-lien de madison oxburry !


Code:
<cprise>adélaide kane,</cprise> <namep>jezabel weiss-baldwin</namep>


_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.


Dernière édition par Jezabel Weiss-Baldwin le Sam 19 Nov - 23:47, édité 6 fois
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:21

chapter one.
 
« Félicitation ! C'est une fille ! », déclara la sage femme, à mes parents. Ils avaient voulu garder le mystère jusqu'à la dernière seconde. C'était juste histoire de pouvoir se chamailler un peu sur le choix des prénoms. Je crois qu'ils auraient été capable de me prénommé Jésus si j'avais trop tardé à venir. Heureusement pour moi, je suis née pile à la date prévue. Déjà réglée comme une minuscule horloge ! Bref, c'est ainsi que je commençais mon entrée dans le monde, en comblant de bonheur mes parents. Me voici, moi, Jezabel Hestia Weiss-Baldwin, née à Ithaca, le dix neuf octobre 1991. J'ai grandi dans un univers de bisounours, j'entends par là que malgré les difficultés, mes parents ont toujours gardé leur optimisme et bien sûr, un amour dégoulinant et un peu niais, je l'avoue. Mais cela m'a toujours fasciné, au moins, ils étaient différents des parents de mes amis. Au moins, ils ne se déchiraient pas sous les yeux de leurs enfants ! Mon père était militaire, et ma mère était couturière. Elle avait une affaire qui fonctionnait bien, uniquement par le bouche à oreille. « Maman ! Maman, Ana m'a invité à son anniversaire ! », hurlais-je, à travers la maison, un jour, en rentrant de l'école. Qui disait anniversaire d'une fillette de sept ans, disait déguisement et tout le toutim. Je me rappelle du jour de l'anniversaire, je suis arrivée déguisée en princesse – classique, je sais – et la robe de ladite Ana n'avait même pas fait le poids. Ces futilités étaient tellement importante sur le moment ! Toute mon enfance se passa sans un seul accrochage majeur, sauf le jour de mes huit ans, où mon père nous a annoncé que nous devions partir pour Washington DC. J'ai eu l'impression qu'une pierre me tombait dans l'estomac. Que deviendrais-je loin de ma bande de copine ? De ma ville natale ? J'ai refusé de partir, je n'ai plus parler à mon père pendant un mois, persuadée qu'il était le seul responsable de ce malheur. Puis, est arrivé le jour du déménagement. Quand j'ai vu les cartons embarqués par les déménageurs, je n'ai pas réussi à réaliser, que c'était le jour J. J'étais un peu en transe, je dois l'avouer. « Ma chérie, monte dans la voiture. », dit doucement ma mère. Une fois montée à l'arrière de ladite voiture, je ne pus m'empêcher de regarder en arrière. Une larme coula sur ma joue alors que je regardais une dernière fois la maison de mon enfance. J'ai passé mon trajet avec la joue sur la fenêtre, en me rappelant les souvenirs que j'avais vécu à Ithaca, et en me remémorant, ce que mes amies n'avait eu de cesse de me répéter, jusqu'à mon départ. On s'écrira souvent et on se téléphonera, ce sera comme si tu n'étais pas partie. Puis, je me suis endormie. Je ne me suis réveillée qu'une fois arrivée au cœur de Washington. « Une nouvelle page de notre vie commence ma Jezabel ! », chuchota ma mère, au creux de mon oreille, le sourire aux lèvres. J'ai donc ouvert les yeux et là, j'ai vu. J'ai été aspiré par cette ville immense, le nombre incalculable de voitures. Je ne peux pas vous dire que quand j'ai vu tout cela, j'ai trouvé cela magnifique. Ce serait mentir, mais pourtant, j'ai réussi à me sentir chez moi. Une fois que j'eus mis un pied dans notre nouvelle maison. Nous étions arrivée dans la période avant les vacances de Noël, je n'eus que trois semaines pour m'acclimater. Pourtant, la rentrée des vacances est vite arrivée, et une nouvelle dans l'école en cours d'année, cela ne passe pas inaperçu. Je me suis sentie comme dans un rêve où j'arrive à l'école en pyjama. Tout le monde ne cessait de me dévisager. Je ne sais pourquoi. Pourtant, j'étais brune, même si la plupart des filles étaient blondes, certes un peu pâle, mais je n'avais rien de différent. Les enfants m'ont bien accueillis dans l'ensemble. Pas de bousculades dans les couloirs, pas d'humiliation. J'avoue avoir eu peur le soir avant la rentrée. Je ne voulais pas être le souffre douleur, ou la tête de turc. Peut être que ma douceur, et ma gentillesse y avaient été pour quelques choses ? Je n'en sais rien du tout ! Cependant, je n'ai pas mis longtemps à m'adapter à cette vie et deux mois plus tard, j'avais quelques amis. J'ai donc continué mon chemin à travers la vie. Mes parents se sont bien acclimater, eux aussi. Mon père aimait beaucoup ses collègues et tous les soirs, il rentrait dîner avec nous alors qu'à Ithaca, il n'était pas rare que nous devions nous accoutumer de son absence. Quant à ma mère, elle s'était relancé dans la couture. Ce fut l'époque du lycée et de l'adolescence qui sont arrivés sans crier gare, même si tout ce passa pour le mieux. Un petit bonheur.



chapter two.
 
« Comme vous pouvez le voir votre IRM montre un neurofibrosarcome malin qui s’étend au muscle psoas avec un syndrome neural ainsi qu'une érosion des os qui va de la L2 à la L5. Nous allons devoir faire une biopsie pour confirmer ce que nous montre votre IRM. », me débite le médecin alors que je viens le voir pour mes résultats. Cela faisait plusieurs semaines que je ne pouvais plus me déplacer sans avoir mal. Je commence à lever la main comme si j'avais été en classe, mais je stoppe mon geste et repose ma main sur mon genoux. « Je m'excuse, mais je n'ai pas fait d'études de médecine, qu'est ce que cela veut dire ? » « Vous voyez ici, cette forme qui se répands le long de votre colonne ? C'est ce que l'on appelle un swannum et un neurofibrosarcome. » « Mais encore ? » « Une tumeur. » Je le regarde avec incrédulité, on pense souvent que cela arrive toujours aux autres et jamais à nous. Cette fois, c'était bien à moi que ce missile de la vie était dirigé. « Miss Weiss-Baldwin ? » « Ca n'a pas de sens, je n'ai jamais rien fait de … je n'ai jamais pris de substance illicites, je fais attention à ce que je mange, ce que je bois ... » « En réalité, votre tumeur semble résulter d'une mutation génétique ... », dit-il mais cela ne servait à rien, je ne l'écoutais plus. Tout ce qui sortait de sa bouche ressemblait à blablabla, tu vas mourir, blablabla. Je rentrais alors chez moi, complètement abattue. Je n'avais pas d'autres choix que de l'annoncer à mon petit ami, Zeke. Nous venions juste d'emménager à Calgary. Je l'avais suivi lorsqu'il avait été muté au Canada, changeant d'Université par la même occasion. Mais rien de tout cela importait à présent. J'étais sûre et certaine qu'il allait me laisser dans la merde. Pourtant, il s'est montré fort et il m'a assuré qu'on affronterait cela ensemble, on s'est même fiancé. Rassurée, j'ai donc pris mon courage à deux mains et j'ai invité ma meilleure amie, ainsi que mes parents à dîner à l'appartement à peu près deux semaines après avoir eu les résultats de ma biopsie. « Alors qu'est ce que tu as à nous annoncer ? Vous allez enfin vous marier ? », demanda ma mère, à peine la porte d'entrée franchie, mon père sur les talons. Je secouais la tête, à peine le sourire aux lèvres, alors que nous nous installons autour de la table. Ma mère et ma meilleure amie trépignent, elle attendent que j'ouvre la bouche. Zeke me regarde, et je me décide enfin. « J'ai une tumeur. », lançais-je abruptement, je ne pouvais pas tourner autour du pot. Pas comme les médecins de mon père lorsqu'il avait diagnostiqué son alzheimer. C'est là que je vis les larmes pointées le bout de leur nez, aux coins des paupières de ma mère et de ma meilleure amie. « Je m'installe ici. », annonce ma mère. Je manques de m'étouffer avec le morceau de pizza que je viens de prendre. « Non, non, non. Certainement pas ! », m'empressais-je de dire, et je lance un regard suppliant à Zeke pour qu'il me vienne en aide. « Mais qui prendra soin de toi ? », me demande ma mère, et je vois dans son regard à quel point elle est désemparée. « Moi, je serais là. », réponds Zeke, en prenant ma main et je l'embrasse avec un sourire. Cependant, ma mère quitte la table, je ne tarde pas à la suivre, laissant mon père, Zeke et Jamie tous les trois. « Maman. », l'appelais-je en la prenant par les épaules, dans la cuisine. « J'ai, j'ai besoin de temps. Puisque tu ne veux pas de moi ... », sanglota t-elle et je l'obligeais à se tourner vers moi. « C'est pas ça, j'ai juste besoin de ton soutien, Zeke sera là pour prendre soin de moi. Après tout, on vient de se fiancer. », blaguais-je en la prenant dans mes bras. Je ne ratais pas son demi-sourire. Je savais que c'était le début de la fin et la pire période de toute ma vie. Je crois que j'aurais du m'en douter lorsque Zeke m'a offert un chien. « Surprise ! Il s'appelle Hoffnung, ça veut dire espoir en allemand ! », me dit-il en me présentant le chien. Le plus immonde des chiens que cette terre peut porter ! « Avoir un chien participe au processus de guérison ! », m'annonce t-il et je ne peux m'empêcher de rétorquer complètement amorphe à cause de mes chimiothérapies. « Pourquoi ? Sa bave est thérapeutique ? », et cela ne l'a pas beaucoup fait rire. Puis, il y a eu le moment où il a oublié de venir me chercher après ma chimio, ou encore celui où je l'ai attendue sur le canapé jusqu'à 3 heures du matin. Mais cette fois, il avait ma meilleure amie, Jamie, sur les talons. C'est là que j'ai appris qu'il me trompait. J'ai fait le ménage dans ma vie, j'ai brûlé la toile qu'il avait peinte pour moi -une immonde œuvre et il se disait artiste!-, je déménageais de son emprise toxique sur ma vie et j'emménageais dans un appartement avec deux jeunes femmes. Bien entendu, je leur ai caché le fait que j'avais un cancer. Après tout qui voudrait d'une cancéreuse en colocation ? Mais cela n'avait pas durer longtemps car les effets secondaires de ma chimiothérapie étaient bien trop important. Je continuais ma chimio, et à perdre mes cheveux brun au côté de Micah et Jack.

« Je suis en train de réaliser que je vais bientôt mourir. Enfin, je suis pâle comme la lune, j'ai des cernes sous les yeux, je suis chauve. Je ne comprends pas pourquoi je ne l'ai pas réaliser plus tôt. Je veux dire Jack est mort en un claquement de doigts et je n'ai même pas réaliser que ce serait bientôt mon tour ou celui de Micah. Je n'ai pas besoin qu'on me rassure, en me disant que j'ai cinquante pour cent de chance de m'en sortir. Tout le monde meure un jour. Je vais juste mourir plus rapidement que mes parents, mes amis ou même vous. On ne peut rien faire de toute manière, j'ai une tumeur et ça me tue à petit feu, point barre. Je ne sais pas pourquoi on s'empêcher d'y penser, de le dire. Comme si dire : tu vas mourir, va accélérer le processus. », fut la dernière chose que je déclarais à mon psy, alors que j'acceptais l'opération, car oui, la chimio n'avait pas marché et la tumeur avait pris de l'ampleur. La veille, je pétais un câble devant Jamie, Madison et sa sœur. Arrivée sur mon lit d’hôpital, le jour J et alors que l'anesthésiste allait m'emmener, je m'accrochais à ma mère désespérément tout en harcelant le personnel de question. Comme si je pouvais retarder l'inévitable. « Comment vous savez s'il y en aura assez pour toute l'opération ? Comment vous êtes sûr que je ne vais pas me réveiller pendant l'opération ? Et comment être sur que je vais bien me réveiller, hein ? Maman, je vais me réveiller ? ». Ma mère, les larmes aux yeux, m'étreignit une dernière fois avant de me laisser seule face à cette opération.



chapter three.

« Bienvenue sur CJSW, je suis Jezabel et je vous accompagnerais tout au long de cette matinée ! » J'ai survécu à l'opération. J'ai alors obtenu un poste comme animatrice radio à l'Université de Calgary. Puis j'ai commencé ma rééducation. C'est là que je l'ai rencontré. Cela faisait déjà quelques semaines que je venais à l’hôpital pour rééduquer ma hanche. Je me souviens l'avoir vu dans son fauteuil, rabrouant tout le monde. Il m'avait touché, peut être parce qu'il me faisait penser à moi lorsque je vivais ma vie avec mon cancer. Difficile a approcher à cause de son sale caractère. Je me souviens encore de la première fois que je lui ai parlé. Cela n'a été très agréable. Je m'étais posté face à lui, à la fin de ma rééducation, ma canne à la main, le sourire sympathique aux lèvres. « Salut, je me présente, je suis Jezabel », avais-je commencé. Il m'avait regardé d'un air étonné, comme si j'avais une deuxième tête sortant de mon cou. Comme il ne répondait pas, j'ai continué dans ma lancée, je ne me suis pas laisser démontée. « OK. J'ai vu que tu étais nouveau, si tu a besoin d'une personne à qui parler, surtout n'hésite pas. » Et là, il s'est mis à ricaner. Carrément, comme ça, sans crier gare. « Ça marche d'habitude ton numéro ? J'ai pas besoin d'aide, merci ! », le tout sur un ton acide au possible. Les joues rosies, je m'étais éclipsée dans un sourire que je voulais ironique. Je m'étais sentie bête sur le moment et j'avais baissé les bras, devant ce cas désespéré. Du moins, c'est ce que je croyais. A la sortie, quelques jours plus tard. Il était entrain de chercher les ennuis avec des brutes épaisses, à croire qu'il se prenait pour un surhomme dans son fauteuil. Je m'étais arrêté pas très loin d'eux. « Il semblerait que l'handicapé ne soit pas très docile ! ». « OH TA GUEULE ! », hurla t-il. J'inspirais avant de m'avancer et je me plaçais entre les deux brutes et ce dernier. Celui-ci s'apprêtait à charger, tremblant de rage. «  Foutez-lui la paix ! Vous avez rien d'autres à faire ? », m'écriais-je. Les gros durs ricanèrent et l'un d'eux m'empoigna le bras. « Jolie poupée, pousse-toi de là ». Je m'étais alors dégager d'un geste vif et lui avait administrer un bon coup de canne. Le bruit resta suspendu quelques secondes dans l'air. Ils battirent en retraite en lâchant un « Sauver par une fille, ridicule ! ». Je m'étais alors retournée, j'avais peur qu'il se mette à hurler ou quelques choses dans ce goût là. Il s'est contenté de me sourire en guise de remerciement. Affaire à suivre.


_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.


Dernière édition par Jezabel Weiss-Baldwin le Dim 20 Nov - 14:27, édité 7 fois
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:21

bienvenue. bon courage pour l'écriture de ta fiche, merci de ton inscription et très bon jeu parmi nous. si tu as la moindre question ou le moindre problème, n'hésite pas à contacter le staff de OIAM ! on ne mord pas.

_________________
i hate u i love u ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar

pretty little mermaid
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 865
¦ pseudo : inquisitrice. (Carla)
¦ multiface : aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:21

Bienvenue ici I love you

Ah bah il nous faudra un lien tiens I love you

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:23

Merci beaucoup à vous deux
@samara, avec grand plaisir

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:24

Je te mpotte I love you

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:26

la plus belle des colocs
si jamais t'as des questions ou quoi que ce soit, ma boîte à mp est tout à toi ! et dès que j'aurais des infos sur jeza, j'viendrai te harceler pour qu'on parle de notre lien
bienvenue parmi nous ma belle

_________________
+MAKES ME FEEL ALIVE+
Lately I've been, I've been losing sleep dreaming about the things that we could be. But, baby I've been, I've been praying hard said no more counting dollars, we'll be counting stars.
avatar

keep on dreaming
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 170
¦ pseudo : spf

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 21:31

@samara, je t'attends I love you
@madison, merci I love you je vais pas tarder à venir te harceler, dés que j'ai mis au point Jezabel

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 22:06

on ne voit plus jamais adelaide, elle est tellement belle pourtant excellents choix, bienvenue I love you
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 51
¦ pseudo : denna.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 22:45

@aris, michiel merci beaucoup !

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 22:48

Hey, bienvenue à toi **
Bon courage pour la suite de ta fiche

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Sam 19 Nov - 22:56

@mickael, merci beaucoup I love you

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 0:50

Je suis totalement fan du pseudo choisi, c'est vraiment beau Loves
En tout cas bienvenue sur oiam, si tu as des besoins ou des questions, n'hésites pas I love you

_________________

The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.
avatar

flower made of iron
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 1184
¦ pseudo : witm (Elena)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 11:44

Merci beaucoup à toi I love you Alicia est un superbe choix

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 11:46

Ade
bienvenue, j'aime beaucoup ce que je lis

_________________


     Our brains are sick but that's okay 
the wrists of my mind have the bleeding lines that remind me of all the times I have committed dirty dirty crimes that are perfectly form-fitted to what I've done and what I'm doing.
avatar

the fight won't stop now
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 59
¦ pseudo : vespertine (nawal)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 11:50

JOEL C'est la première fois que je le vois sur un forum, superbe choix
Merci beaucoup

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 11:56

Ton personnage est vraiment très attachant, j'ai énormément aimé lire ta fiche, c'était touchant et j'ai beaucoup aimée ta façon d'écrire. Comme tu as pris un pre-lien je prefere quand même que Madi passe par ici pour être sure que ça lui plaise, même si je n'en doute pas. Si jamais elle donne son accord et qu'un autre membre du staff est sur le forum n'hésite pas à lui dire pour être rapidement validé Loves

_________________

The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.
avatar

flower made of iron
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 1184
¦ pseudo : witm (Elena)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 11:58

Merci beaucoup I love you Je lui envoies un mp pour qu'elle vient faire un tour par ici

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 12:04

Olala j'espère que tu vas faire le gars en fauteuil roulant en scénario, et je suivrai ça de près

Bienvenue :)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 12:06

J'en ai l'intention
Merci beaucoup

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 14:31

tout est parfait pour moi ma belle tu l'sais déjà, mais j'adore l'histoire de jezabel et j'ai trop hâte de savoir la suite avec le beau jeune homme en chaise

_________________
+MAKES ME FEEL ALIVE+
Lately I've been, I've been losing sleep dreaming about the things that we could be. But, baby I've been, I've been praying hard said no more counting dollars, we'll be counting stars.
avatar

keep on dreaming
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 170
¦ pseudo : spf

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 14:36

en espérant qu'il soit pris ce beau jeune homme en chaise
merci !

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 15:19

puisqu'il ne manquait que l'avis de madison pour qu'elena te valide et qu'elle vient de donner son avis, c'est donc avec plaisir que je te valide et te souhaite un bon jeu sur oiam.

_________________
i hate u i love u ♒︎ Feeling used but I'm still missing you and I can't see the end of this. Just wanna feel your kiss against my lips and now all this time is passing by but I still can't seem to tell you why. © endlesslove.
avatar

pretty little mermaid
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 865
¦ pseudo : inquisitrice. (Carla)
¦ multiface : aucun.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 15:21

merci

_________________
MAYBE WE'LL REALIZE, WE'RE ONLY HUMAN.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 37
¦ pseudo : laura.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames
Dim 20 Nov - 15:53

bienvenue parmi nous

_________________
avatar

the royalty of calgary
¦ arrivé(e) le : 26/06/2016
¦ baisers envoyés : 1190
¦ pseudo : Goldblast (Lou)
¦ multiface : none.

Voir le profil de l'utilisateur http://oneinamillion.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (jezabel) ✻ up in flames


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

(jezabel) ✻ up in flames

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Flames of war [Battlefront]
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Rapport de bataille Flames Of War
» Calgary Flames TB
» Flames of War

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: let's talk about it :: our paradise-