AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

Lost in another dimension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:25

avery stevenson

- LOOK, LOVE IS NOT...
SOMETHING WE WIND UP, SOMETHING WE SET OR CONTROL. LOVE IS JUST LIKE ART: A FORCE THAT COMES INTO OUR LIVES WITHOUT ANY RULES, EXPECTATIONS OR LIMITATIONS. LOVE LIKE ART, MUST ALWAYS BE FREE. -


id complete avery stevenson. La prestigieuse famille Stevenson qui fait parler d'elle depuis des lustres. Il en est fier, de ce patronyme et il est prêt à n'importe quoi pour continuer de le mériter.  âge 30 ans. date de naissance Le 20 novembre. lieu de naissance Calgary. statut En couple. Avec une délicieuse demoiselle qui fait la fierté de ses parents. Ils sont même fiancés. situation financière ($$$$$$), Non seulement son héritage n'est pas négligeable, mais depuis qu'il a mis un pied dans la vie active il se fait un maximum de fric, chose qu'il adore.  orientation sexuelle Hétérosexuel. Vraiment ? Les questions se posent de plus en plus.  boulot Juriste. traits de caractère expansif sur des futilités - drôle - aime piquer - parfois caustique - carrément bitchy quand il le faut - arrogant - maladroit - geek - au visage très expressif - fier - turbulent - souvent casse couilles - habitué à ce que sa frimousse séduise.  groupe mars. célébrité Jack Falahee.

our choices define who we are


¤ La famille Stevenson, grande fratrie, n’est pas franchement une demeure où règne un amour débordant. Les parents, rongés par la réussite et l’amour du droit ont bâtis leurs enfants sur leur modèle en leur imposant une éducation stricte et un moule dans lequel entrer. Et il n’était pas question de faire la fine bouche. Sa grande sœur, Zoe s’est rebellée contre cette pression écrasante et Avery n’a pas perdu une seconde pour porter tous les blâmes sur elle, masquant ainsi ses propres défauts. Leur relation aujourd’hui est très orageuse et ils se parlent peu, se prenant le bec dès qu’ils passent plus de cinq minutes dans la même pièce. Ce qu’Avery n’avouera jamais, c’est qu’il a beaucoup d’admiration pour ce qu’elle a fait.
¤ C’est un jeune homme avec un humour et un franc parlé assez caustique. Au premier abord il paraît être un petit con arrogant et il en joue beaucoup car c’est une façon de se protéger. C’est aussi une manière de prendre sa revanche car plus jeune, il avait un défaut d’élocution et se mettait à bégayer dès qu’il était embarrassé, devenant la risée de ses camarades de classe. Un incident qui peut encore arriver aujourd’hui bien que ce soit extrêmement rare.
¤ Avery est en couple depuis maintenant 5 ans avec Anna, une bonne amie de sa sœur Rosalind qu’elle lui a présentée lors d’une réception à la maison Stevenson. La jeune femme est tout ce que ses parents espéraient, catholique, blanche et issue d’une famille bourgeoise et fortunée. Femme d’intérieur exceptionnel, elle a même le bon goût de n’avoir pour ambition de vie que d’élever ses futurs enfants. Sous la pression de leurs deux familles, Avery l’a demandée en mariage il y a tout juste un an. La date du mariage se rapproche. Et plus rien ne va.
¤ Sa sœur Rosalind est sa moitié diabolique et ils ont l’habitude de faire les 400 coups ensemble. Il n’est pas rare de les voir passer leurs journées ensemble, et s’ils ont le malheur d’être à deux dans la même soirée, on peut être sûr que des shorts vont être taillés. D’aucun diraient qu’ils sont comme des frères siamois et partagent tout, mais il y a beaucoup de choses qu’Avery lui tait depuis quelques mois.
¤ 6 mois plus tôt, il a croisé un homme – et flirté avec – et cet épisode a bouleversé sa vie. Il s’est découvert un désir puissant pour lui et n’a plus réussi à se l’ôter de la tête. Cette rencontre a affecté son couple, et ses certitudes. Depuis les disputes avec Anna sont fréquentes car il a pris ses distances et délaisse souvent le « lit conjugal ». La honte le ronge, mais pour palier au vide sexuel de sa vie de couple de ces derniers mois, il  s’est mis à visiter des sites pour adultes. Depuis quelques temps, il ne visite que des sites à tendance homosexuelle. Il fait bien attention à supprimer son historique, déchiré par des sentiments contradictoires.
¤ Sans être cul béni, Avery a toujours fréquenté l’Eglise parce que ça se fait tout simplement. Pourtant il se tourne de plus en plus vers la religion comme si elle recelait une réponse – et aussi une forme de protection – face à ce qui est en train de lui arriver, de ces pensées et envies qui l’envahissent. A défaut de pouvoir se confier à quelqu’un dans sa famille, Avery se confesse.
¤ Il est incapable de résister à un cheesecake et fréquente avec assiduité une petite pâtisserie de la ville qui pour lui est incontournable. Véritable bec sucré, il ne boudera pas pour autant d’autres gâteaux.
¤ Il porte une attention maniaque à son allure. Maniaque est bien le mot et cela ne s’arrête pas là. Les troubles sont légers, mais ce qu’il appelle de la rigueur sont en réalité des tocs, qui depuis quelques mois prennent de plus en plus d’ampleur. Il a toujours été phobique des germes, à se laver les mains toutes les deux secondes et tout ranger et classer avec une méthode presque militaire, mais maintenant cela affecte des petits gestes quotidiens également. Et les troubles augmentent en même temps que ses cauchemars prennent de l’ampleur.
¤ Avery a toujours eu un sommeil léger mais cela va de mal en pis depuis quelques semaines. Il dort très mal et cauchemarde presque à chaque fois.
¤ C’est un gourmand, il adore manger. Il ne sait pas dire non à la cuisine épicée et a un gros faible pour la nourriture indienne. Mais pour ne pas redevenir gros, comme il était adolescent, il s’oblige à un footing intense tous les matins, suivit de séances de musculation. Il y a d’ailleurs très peu de clichés de lui datant de ses jeunes années, parce qu’il ne supportait pas d’être photographié.
¤ Il a un petit faible pour l’alcool. Rien de dramatique qu’il dirait. Mais c’est devenu un compagnon auquel il a trop souvent recours.
¤ Il ne fume pas, mais est accro à la caféine et ne passe pas une journée sans aller à starbucks.
¤ Il aime beaucoup la musique, mais ses connaissances sont celles d’un amateur. Tout ce qu’il sait faire c’est jouer un peu de piano.
¤ Avery est féru de technologie. Il ne peut pas survivre sans son téléphone portable qui contient toute sa vie.
¤ Il tient un journal intime, des kilomètres de lignes en pagaille. Autrefois griffonnées dans des carnets reliés de cuir, il a maintenant une application sur  chacun de ses petits bijoux de technologie. Parfois de simples phrases, autrefois des comptes rendus de ses journées. Il est arrivé également qu’il écrive des textes plus conséquents, des fictions. Ses écrits ont pris un caractère bouillant depuis la rencontre du bel inconnu 6 mois plus tôt et il confie à son journal ses envies érotiques. Mais ce n’est pas quelque chose d’étonnant, l’écriture a toujours fait partie de sa vie.

quelle est la pire relation que tu ai vécu? Celle dans laquelle Avery se trouve actuellement Il a l'impression d'être pris au piège et plus son mariage se précise et plus ça le rend fou. Pourtant elle n'a rien fait de mal, c'est chez lui que ça débloque. quelle est la meilleur relation que tu ai vécu? Pour l'instant ? Avery a toujours été mal à l'aise dans ses relations et du genre à papillonner plutôt que se poser. Mais la trentaine arrivant, et la pression de ses parents augmentant il a décidé de s'assagir. De ravaler les sentiments qui cherchent à se libérer de lui. à tes yeux, quelle est la relation idéale? Une petite femme, des enfants, une maison, un chien. Voilà ce qu'il répondrait. En vérité il hurle intérieurement à chaque fois qu'il essaye de donner le change. la vie, sans amour, ce serait comment? Atroce. Ca l'est. Sans la passion. Mais il ne veut surtout pas perdre l'amour et la considération de sa famille alors ils prennent le pas sur le reste. Seulement à force ça le pousse vers la bouteille et les crises d'angoisse à répétition.

L'amour et toutes ces petites choses...



Il s’était réveillé en sueur, comme souvent depuis quelques temps. Passant sa main sur sa nuque, il l’avait retirée moite de peur, d’angoisse et de désirs refoulés. Il croyait avoir hurlé, et le bruit de sa respiration échoyait à ses oreilles en un bourdonnement infernal mais Anna dormait paisiblement à peine un mètre à côté. Il s’était donc débattu avec des liens fictifs. Passant sa main contre ses poignets, il se surprit à ressentir dans sa peau leur morsure alors qu’il était maintenant sûr que ça n’avait été qu’un cauchemar. Avec milles précautions, il roula hors du matelas en glissant sur le flanc, attentif à ne pas réveiller sa fiancée. Il n’avait pas le courage de subir la harangue de ses questions sans fin, et il avait encore moins envie qu’elle ne le prenne dans ses bras. Ou pire. Un frisson de dégoût tomba sur ses reins, comme un couteau glacé, qu’il ne parvint pas à réprimer en pensant à ses lèvres contre les siennes et ses mains sur sa peau.
Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ? La remarque, cinglante, fusa dans son esprit. Une évidence qu’il se niait.
Pieds nus sur le parquet chic et chaud, il tâtonna jusqu’à la cuisine et n’en alluma que les LEDS sous les meubles hauts, toujours par soucis de ne pas éveiller la jeune femme. Sur le comptoir un peu plus loin, son ordinateur portable le narguait, mais il s’efforça de ne pas y prêter une trop grande attention. Il se servit un chocolat chaud, ce qui n’était pas dans ses habitudes, espérant que cela l’aiderait un peu à trouver le sommeil. Bâillant à s’en décrocher la mâchoire, il attendait devant la casserole que le liquide veuille bien se mettre à bouillir. Il s’étira, paresseusement, se grattant le dos et se contorsionnant. Dehors, l’obscurité était totale et le silence de la ville assourdissant. Il percevait sans peine, le léger tintement des gouttes de pluie contre la vitre. Une pluie fine, à peine visible. Mais la quiétude du son le plongea dans la torpeur quelques instants. Et comme mu par un mécanisme vicieux, des images de son « cauchemar » vinrent le frapper de plein fouet, sous ses paupières closes par la lassitude et la peur. Des images de son corps contre le sien. Du crissement de sa barbe contre sa peau. De son poids sur lui. Il rouvrit les yeux brusquement, le souffle court, disputé dans sa chair entre désir et peur.
Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi ?



pseudo/prénom Pauline. fréquence de connexion 5/7j. d'où viens-tu? ma sœur IG Zozo. ta note? 10000/100000. Le seul truc dont je ne sois pas fan c'est l'avatar sur la droite XDton personnage est? un inventé.


Code:
<cprise>jack falahee,</cprise> <namep>avery stevenson</namep>


_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©️alas.


Dernière édition par Avery Stevenson le Dim 20 Nov - 18:53, édité 3 fois
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 20/11/2016
¦ baisers envoyés : 75
¦ pseudo : Pauline

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:40

Bienvenue :)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:41

jack ce canon sur pattes et puis cette histoire qui promet avec sa sexualité
bienvenue parmi nous

_________________
+MAKES ME FEEL ALIVE+
Lately I've been, I've been losing sleep dreaming about the things that we could be. But, baby I've been, I've been praying hard said no more counting dollars, we'll be counting stars.
avatar

keep on dreaming
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 170
¦ pseudo : spf

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:47

Hey bienvenue !
Avery m'intrigue Je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:50




Merci Leah


Madison - c'est le plus beau
ahah merci j'ai prévu de le torturer un peu Green smile


Mickaël - fais toi plaisir ma fiche est terminée

_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©️alas.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 20/11/2016
¦ baisers envoyés : 75
¦ pseudo : Pauline

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 18:53

Et bien, poste dans les validations de fiches et je m'occupe de ton cas...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 19:00



Filou

_________________
Look, love is not...
something we wind up, something we set or control. Love is just like art: a force that comes into our lives without any rules, expectations or limitations. Love like art, must always be free.©️alas.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 20/11/2016
¦ baisers envoyés : 75
¦ pseudo : Pauline

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 19:01

j'adore le prénom
bienvenue

_________________


     Our brains are sick but that's okay 
the wrists of my mind have the bleeding lines that remind me of all the times I have committed dirty dirty crimes that are perfectly form-fitted to what I've done and what I'm doing.
avatar

the fight won't stop now
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 59
¦ pseudo : vespertine (nawal)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 19:15

Décidément Avery m'intrigue énormément et je crois que je vais devoir te demander un lien
Tu es validé !

Bon jeu à toi

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension
Dim 20 Nov - 21:05

mon bb jack

bienvenue parmi nous! I love you

_________________
avatar

the royalty of calgary
¦ arrivé(e) le : 26/06/2016
¦ baisers envoyés : 1190
¦ pseudo : Goldblast (Lou)
¦ multiface : none.

Voir le profil de l'utilisateur http://oneinamillion.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Lost in another dimension


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Lost in another dimension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» LOST LE RPG
» Alice always lost... [Validée]
» Why the U.N. Lost credibility in Haiti
» Lost in blue
» « I've lost myself in all these fights, I've lost my sense of wrong and right » Ҩ CAT&KATH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: let's talk about it :: our paradise-