AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

caught in the crossfire » dwight&zoe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: caught in the crossfire » dwight&zoe
Lun 21 Nov - 18:21

Caught in the crossfire
Dwight & Zoe

Le reflet qui transparait dans le miroir est satisfaisant, mais pour ma part pas transcendant. La robe que je porte est bien trop blanche et sera tâchée en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, j’en suis certaine. Le sac que je vrais prendre avec moi est trop petit, je sais à peine y mettre mon portefeuille et mon téléphone. Heureusement que je ne fais pas partie de ces dames qui se doivent d’emporter presque toute leur trousse à maquillage à chaque réception pour se ”repoudrer le nez”. Arf, je déteste cette expression, et encore plus les femmes qui l’utilisent. Je tends le bras pour attraper les boucles d’oreilles qui se trouvent sur la tablette en-dessous du miroir. Seul bijou que je porterai ce soir. Des cristaux pendant à quelques millimètres à peine de mon lobe. Il fallait au moins ça. Ce n’est pas que je n’aime pas les galas, loin de là, je trouve même qu’ils ont une raison d’exister grâce aux œuvres caritatives qui y sont présentées, mais pour moi, ces soirées n’ont toujours été qu’un magistral bal des faux culs. La caserne reçoit bien trop de sollicitations par année que pour pouvoir assurer la présence de tous à chaque coup, alors le chef a décidé que ce serait plus simple, qu’il suffisait l’un de nous à chaque soirée, une sorte de porte parole. Ce soir, c’est mon tour de me coltiner le gratin de la ville. Tout ce que j’ai fui, tout ce que je n’ai jamais désiré devenir. Ces soirées sont longues et éprouvantes, je passe mon temps à enchainer les verres avant de m’arrêter pour être sûre de ce que je fais. Je mange les petits fours, les verrines, les toasts, le potage, l’entrée, le plat, j’en reprends, le dessert, je fais passer le temps comme je peux et ensuite, je rentre chez moi, bien fatiguée des conversations barbantes que j’aie pu tenir avec de parfaits inconnus ou encore avec des personnes que je n’apprécie pas. Ce soir ne dérogera pas à la règle, j’en suis certaine.

Je me rends dans le centre-ville en taxi, pas certaine de pouvoir reprendre le volant en fin de soirée. On n’est jamais trop prudent. J’arrive rapidement devant l’hôtel palace où se tient la réception de ce soir. Sont défendus cette fois-ci les droits des femmes. Je souris à l’idée de ne pas avoir tout perdu ce soir et ravie que ce sujet soit mis en avant. Ce soir, les hommes n’auront qu’à bien se tenir. Je ne me fais pas prier pour entrer dans la salle de réception et décline gentiment le verre de champagne que l’un des serveurs me propose. À la place, je file vers le bar pour commander un Martini. Après avoir bu une gorgée, je me balade l’air de rien dans la salle, me dirigeant discrètement vers le plan de table afin de vérifier où je devrai prendre place, et surtout, qui sait, voir si je suis peut-être tombée à une table de gens sympas. Tout le monde ne doit pas toujours être aigri, n’est-ce pas ? Je mets un moment avant de trouver mon nom, mais lorsque je découvre les inscriptions ”Dwight Ryswell” à côté du mien, mon cœur ratte un battement. Merde ! Si je ne devais pas tenir mes obligations, je serais partie en courant. Je relève la tête et là, un peu plus loin, derrière d’autres groupes de personnes, je l’aperçois. Il m’observe, un fin sourire sur les lèvres, comme s’il n’attendait que ça. Son air supérieur me dérange déjà, le regard que je lui lance est noir et veut dire ”Tu as intérêt à rester loin de moi ce soir”. Il le sait, depuis le temps, il sait décoder les signaux que je lui envoie, mais il se joue toujours de faire le contraire. Ce soir, encore une fois. C’est un jeu pour lui, il va toujours chercher à me mettre mal à l’aise, à me sortir de ma zone de confort. Moi, il m’exaspère tellement que je n’ai qu’une seule envie : l’envoyer valser avec un coup de poing en pleine figure. Un rêve que je fais à chaque fois que je le rencontre. Il s’approche, j’avale une bonne gorgée de Martini, pensant que cela pourrait m’aider. Je pourrais faire demi tour et trouver une personne à qui parler, mais fuir n’a jamais été dans mon tempérament.

black pumpkin

_________________
HOW COULD I BE SAFE NOW

Through the storm, angels sleep when I'm miles from home, counting days and weeks. If I'm never lost in your dreams. When I lose my heart, bring it back to me. Please bring it back to me. ©️ signature by anaëlle.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 20/11/2016
¦ baisers envoyés : 44
¦ pseudo : pr.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: caught in the crossfire » dwight&zoe
Lun 21 Nov - 20:45


≈ ≈ ≈
{ caught up in this moment
caught up in your smile }
crédit/ tumblrjames arthur.

En tant qu’avocat réputé dans la ville, il n’est pas surprenant que Dwight soit invité à la réception ce soir pour les droits des femmes. Il a eu de nombreuses affaires et certaines délicates impliquant des femmes et des hommes de pouvoirs. Dwight s’est retrouvé dans les deux camps et ça a laissé des traces chez lui. Il ne s’en vante pas parce qu’il n’a pas besoin de ça, mais à la suite de ses affaires il a fait quelques donations, il a pris des affaires pro Bono pour aider à sa hauteur. Alors oui ce soir il est invité et remercié pour ses bonnes actions. Dwight n’était pas en avance. En effet, il devait plaider le lendemain et était resté tard au travail. Il n’avait plus le temps de se changer alors il décidait d’aller directement à la réception. Heureusement lorsqu’on est avocat on doit s’habiller élégamment chaque jour. Lorsqu’il arriva à la réception il fut surpris dans le bon sens du terme. Il y avait un haut niveau et la soirée promettait d’être riche en surprises. Dwight était dévoué à la cause des femmes même si ça peut surprendre et il pensait que ça pourrait vraiment les aider. Cependant, il n’était pas pressé d’arriver au moment de faire un discours. Il aimait être sous les projecteurs c’est vrai, mais il aimait aussi jouer les bons samaritains dans l’ombre. Soudain, son regard croisa celui d’une jeune femme très chère à son cœur. Elle ne le savait pas encore, mais elle serait à lui un jour. Lorsqu’elle arrêtera de résister à ce qu’elle a vraiment envie, lorsqu’elle cessera de vouloir à tout prix donner tort à ses parents et qu’elle décidera d’être heureuse elle sera dans ses bras. Malheureusement, ça ne sera sûrement pas ce soir puisque la jeune femme n’avait pas vraiment l’air d’être ravie de le voir. Au contraire, elle lui lança un regard noir qui voulait lui conseiller de ne pas s’approcher d’elle. Dwight ne pu s’empêcher de sourire parce qu’elle l’amusait beaucoup à se comporter ainsi. Elle lui donnait encore plus envie de la chasser. Si elle mettait autant d’énergie à être heureuse qu’à le repousser elle serait déjà auprès de lui. Loin d’avoir peur d’elle, Dwight pris une coupe de champagne et alla à sa rencontre. Il avait de la chance, ils étaient beaucoup trop entourés pour qu’elle fasse un scandale. Elle allait devoir le supporter un moment. Dwight laissa échapper un léger rire lorsqu’il arriva à la hauteur de Zoe. En effet, il se rendit compte qu’ils étaient assignés à la même table ce qui allait rendre complètement folle la jeune femme. Cela allait dans ses plans et il n’avait même pas eu à lever le petit doigt. « Il semblerait que le destin nous ait encore réuni. » Lui fit remarquer Dwight avec un sourire en coin. Il savait qu’elle allait essayer de le vexer, mais elle n’y arriverait pas. Elle lui a déjà dit tellement de choses pour le faire fuir. Si elle arrêtait de jouer à l’enfant, elle verrait qu’il est aussi fait pour elle et qu’il n’a pas tous les défauts du monde. « Tu es magnifique ce soir ! » Rajouta le jeune homme. Il n’y avait qu’à la regarder pour voir à quel point elle illuminait la pièce avec sa présence, mais pas avec son sourire. Il devait plaider coupable puisqu’il l’a rendait nerveuse.  Dwight aurait pu choisir la facilité en jetant son dévolu sur quelqu’un d’autre, mais il n’en avait pas eu envie. Zoe était parfaite pour lui il le savait. Elle était à la fois belle, brillante, elle avait du caractère, mais aussi du cœur. Il y avait cette étincelle entre eux même si elle s’évertuait à le nier. Dwight ne pouvait pas abandonner et plus elle se débattait plus il en jouait.

_________________

I remember years ago someone told me I should take caution when it comes to love. I did and you were strong and I was not. My illusion, my mistake. I was careless, I forgot. I did. And now when all is done. There is nothing to say.
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 21/11/2016
¦ baisers envoyés : 14
¦ pseudo : Lovee (Jessica)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

caught in the crossfire » dwight&zoe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» → is this one thing that caught me slippin' le 14 mai 2012 à 08h42.
» Eva « Please don't see just a girl caught up in dreams and fantasies
» Nymeria ∞ Please don't see just a girl caught up in dreams and fantasies
» Eternia ?
» PC peu compétant ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: CALGARY (ALBERTA, CANADA) :: Downtown Calgary-