AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

everything could've been ours (cléo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: everything could've been ours (cléo)
Jeu 24 Nov - 0:04


EVERYTHING COULD'VE BEEN OURS
but you left it too late now
my heart feels nothing at all

Un midi de plus. Un de plus que tu passes seul alors qu'avant, tu venais t'asseoir au Diary Lane Coffee avec Ciara. Tu venais encore dans ce café, après tant de temps. C'était une des choses qui n'avait pas changé dans ta vie depuis tes dix-sept ans, c'était l'endroit où tu traînais toujours. Cette fois, t'avais pas faim. Alors t'étais juste venu boire un café. C'était impossible pour toi de dormir, en ce moment. Tu pensais un peu trop à tout ce qu'il se passait dans ta vie. Tes soucis avec Ciara, et tu pensais au fait que ton ancien chef te mettait maintenant sur le dos la mort d'un type que t'avais buté deux ans auparavant, meurtre qui avait été considéré comme de la légitime défense vu qu'il allait te tirer dessus, mais limite vu que tu lui avais vidé ton chargeur dessus. C'était de la pure vengeance, au fond. Mais tu n'en avais jamais rien dit, et tu n'en dirais jamais rien. Ils le savaient, tu étais revanchard et tu te serais vengé de toutes les manières possibles, même si ça t'aurait conduis en prison. Tu pensais trop à ça, ça t'empêchait de dormir. Et quand tu dormais pas, t'étais bien conscient que tu pouvais avoir des hallucinations. Ça t'était arrivé pendant les premiers mois après la mort de Cléo. Tu pensais la voir de partout, mais jamais ce n'était réel. Ce n'était pas possible, parce qu'elle n'était plus là. Cette pensée te fit soupirer et tu finis d'ailleurs par boire ton café, calmement, en regardant dehors. Quand tu pensais aux hallucinations, t'avais l'impression d'en avoir plus facilement. Comme celle de voir Cléo, là, dehors. T'as détourné le regard, tu t'es frotté les yeux. Et puis tu t'es dis, et si ? Et si c'était réel ? Alors t'as regardé de nouveau à cet endroit. Revoir encore la même silhouette, le même visage, les même courbes. C'était pas possible, dans ton crâne. Ton cerveau te jouait des tours, t'en étais certain, mais tu ne pouvais pas t'empêcher de croire en quelque chose d'impossible. Après tout, tu étais magicien, tu avais de quoi douter. Alors t'as finis ton café, rapidement. T'as payé le café et t'es immédiatement sorti en remettant ta veste correctement. Si c'était une hallucination, elle ne regardait pas vers toi. Même si c'en était pas une d'ailleurs. Toi, tu faisais même pas attention quand tu marchais, juste pour te rapprocher un peu plus vite. Ces images, ces pensées, ça te blessait au fond. Tu t'en rendais pas compte, mais tes yeux s'étaient même emplis de larmes. Si elle n'était pas réelle, tu savais que ça te blesserait d'autant plus, probablement même que t'allais te mettre à pleurer. Mais si elle l'était ? Là, t'en avais strictement aucune idée. Tu t'es approché, t'as prononcé son nom du coup, à voix haute. Qu'elle t'entende, tu pries pour ça. Qu'elle se tourne. « Cléo ? » Mais t'as pas attendu, tu t'es approché, t'as posé ta main contre son épaule. T'avais déjà essayé. Tu ne pouvais pas toucher des hallucinations, ce qui voulait dire que la personne devant toi était bien réelle. Alors tu as reculé ta main. Tu devais t'être trompé, c'était impossible. T'être trompé avec une personne qui lui ressemblait beaucoup trop, ou alors.. Et t'eu cette pensée que tu prononçais à voix haute en te retournant, en faisant demi-tour. « C'est pas possible Andy.. Réveille-toi, c'est un cauchemar. C'est pas possible. » Tu savais que t'allais te réveiller à un moment ou à un autre. Parce qu'elle ne pouvait pas être là. Elle était morte, c'était impossible.

_________________

to the moon and back ♆
“They told me that to make her fall in love, i had to make her laugh. But everytime she laughs, i’m the one who falls in love.”
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 42
¦ pseudo : maxime.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: everything could've been ours (cléo)
Jeu 24 Nov - 22:16

everything could've been ours
Andrew & Cléo
Believing in the very possibility of a happy ending is a very powerful thing

   
Quarante-huit heures. Voilà bien exactement quarante-huit heures et cinq secondes où tu avais remis les pieds dans la ville de Calgary, tu y avais passé une grande partie de ton enfance du coup, tu connaissais cette ville sur le bout des doigts, plus jeune tu t'amusais à t'y promener les yeux fermés. C'est ce que tu fis aujourd'hui, alors qu'il faisait un vent plutôt froid à ton goût, tu enfilas ta veste en cuir, un bonnet ainsi que ton écharpe beige assortie tout en quittant le seuil de ton hôtel pour retrouver tes vieilles habitudes. Un an où tu n'avais pas remis les pieds ici, mais pourtant rien n'avait changé tout était comme si le temps ne s'était pas écoulé, un sourire se dessina le long de ton visage, tu te sentais enfin chez toi. Tu évitais tout de même le regard de certains passants de peur que ceux-ci ne puissent te reconnaître à l'époque ta disparition avait tout de même fait un peu de bruit alors tu t'étais mis à espérer au plus profond de toi que cette histoire se sois un peu tassé et que tu puisses tranquillement reprendre le cours de ta vie. Les mains dans les poches pour les protégées du froid tu passas volontairement devant la boulangerie du coin reniflant la bonne odeur du pain chaud, tu dévoras du regard la devanture de leur vitrine remplit de gâteaux plus bons les uns que les autres, l'eau à la bouche tu décidas tout de même de ne pas craquer et d'opter plutôt pour un bon café, tu pris donc la direction du Diary Lane Coffee qui se trouvait à deux rues plus loin sur ta gauche. Volontairement, tu décidas de tester tes souvenirs et marchas les yeux fermés jusque devant le café, effectivement, tu étais encore douée pour ce jeu, tu pris tout de même quelques secondes pour regarder autour de toi jusqu'à ce que tu entendes ton prénom. C'était lui, c'était Andrew, ton Drew. Involontairement, tu bloquas ta respiration et un frisson te parcourra le corps du haut en bas lorsque tu sentis sa main se poser sur ton épaule, tu te retournas lentement face à lui n'osant pas vraiment le regarder droit dans les yeux plus de cinq secondes. Il était la face à toi, les larmes aux yeux se demandant à voix haute s'il n'était pas encore en train de faire un cauchemar... Non, tu ne rêves pas Drew... Comme pour lui prouver tu lui saisis timidement la main et la déposa sur ton coeur pour lui faire ressentir les battements de celui-ci qui battait bien plus fort qu'à son habitude. Tu avais attendu ce moment depuis tellement longtemps que tu t'obligeas à te mordre la lèvre inférieure pour ne pas te jeter dans ses bras.


Made by Neon Demon
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 21/11/2016
¦ baisers envoyés : 25
¦ pseudo : Mélou
¦ multiface : nop !

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

everything could've been ours (cléo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: CALGARY (ALBERTA, CANADA) :: Hillhurst & West :: Dairy Lane Cafe-