AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

under pressure (gab)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:45

gabriel scamander

- want to break free -

id complete Gabriel Thomas Scamander âge 37 ans date de naissance 24 mars 1981 lieu de naissance Cape Cod statut En couple depuis quatre ans mais il n'est pas le plus heureux. situation financière Modeste orientation sexuelle Pansexuel études, boulot Journaliste sportif et consultant pour la télévision. Le sport c'est toute sa vie, en même temps c'est tout ce qu'il sait faire. traits de caractère Bienveillant - Possessif - Impulsif - Direct - Méfiant - Anxieux groupe Venus célébrité Matthew Gray Gubler

our choices define who we are
Gabriel est né dans une secte religieuse où il a été marié de force à Leah, qui était sa meilleure amie, alors qu'il n'avait que 14 ans (¤) Il devient père à l'âge de 15 ans. (¤) Priam, son fils, est la chose la plus précieuse qui puisse exister sur Terre. (¤) A l'âge de 17 ans, il s'enfuit de la secte avec Leah et Priam et s'installent dans une maison, se faisant passer pour le frère aîné de la petite famille. (¤) Il devient coach sportif, notamment celui de Priam qui se lance dans la gymnastique de haut niveau. (¤) Il voit son fils se faire enlever, impuissant. Ils le retrouvent une mois plus tard, sujet à des crises d'angoisse de plus en plus violentes. (¤) Gabriel est extrêmement possessif. Sa petite famille est tout pour lui et il est prêt à n'importe quoi pour la protéger et la garder. (¤) Il n'a pas fait d'étude, le sport c'est tout pour lui. (¤) Il est totalement nul en cuisine et serait capable de faire cramer de simples pâtes. (¤) Impulsif, il peut prendre des décisions sur un coup de tête, et pas forcément la bonne. (¤) Après la disparition de Priam, Gabriel part sur les routes pour le chercher en suivant diverses pistes. Après un an de recherches, il se rend à l'évidence, il ne le trouvera pas. Il quitte alors les Etats Unis pour se réfugier au Canada, seul. (¤) Il habite Calgary depuis 6 ans maintenant. (¤) Il a obtenu la nationalité canadienne il y a 2 ans. (¤) Il est dans une relation plus ou moins stable. Il s'y accroche pour ne pas sombrer. (¤) Gabriel a des penchants pour la bouteille et se met dans de sales états par moments. (¤) Anxieux de nature et méfiant, il peut devenir parano pour une simple réflexion. (¤) Il peut avoir des accès de violence, le mobilier en souffre d'ailleurs. (¤) Il recherche l'affection quoiqu'il arrive. (¤) Il n'aime pas sortir en général, ou alors il faut le forcer. Il préfère rester chez lui ou faire de petites soirées dans un endroit qu'il connaît. Il a peur de l'inconnu.

quelle est la pire relation que tu ai vécu? La pire relation est sûrement celle qu'il a eu avec Leah lorsqu'il était encore dans cette secte. Ils ont été contraints et forcés de se marier et d'avoir un enfant. Même s'ils partageaient une profonde amitié, ce mariage forcé n'a pas améliorer leur relation. quelle est la meilleur relation que tu ai vécu? Il s'agit sûrement de sa relation actuelle même si celle-ci n'est pas parfaite. Son petit-ami lui a tout bonnement sauvé la vie car il l'a sorti de la dépression et l'a sûrement empêché de faire une bêtise. De là à dire qu'il s'agit de sa meilleure relation, peut-être pas mais Gabriel n'a jamais eu de relation bien sérieuse, sa famille a toujours passé avant le reste. à tes yeux, quelle est la relation idéale? Une relation idéale c'est une relation fondée sur la sincerité et une confiance aveugle. Une relation saine ne peut pas se construire avec des secrets profondément enfouis ou des ressentiments bien cachés. La franchise et l'honnêtement est le parfait ciment d'un couple. Belle utopie... la vie, sans amour, ce serait comment? Effroyable, triste, mortel. Même si personne n'a la même conception de l'amour, cela reste indispensable pour la survie de tout Homme sur Terre. L'amour rend fort, l'amour rassure. Il est triste de penser que certains n'en ont pas besoin ou n'en veulent pas.

pseudo/prénom Aulie/Aurélie fréquence de connexion 5/7j. d'où viens-tu? ta note? 10/10 ton personnage est? un inventé !


Code:
<cprise>matthew gray gubler,</cprise> <namep>gabriel scamander</namep>



Dernière édition par Gabriel Scamander le Ven 25 Nov - 0:37, édité 4 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:46

Chapter 1 : Escape

La soirée était déjà bien entamée obligeant les gens à allumer la lumières dans leur foyer. Gabriel n'était pas un fan de la nuit, en fait, on pouvait dire qu'il avait peur du noir. Cela pouvait être étonnant pour quelqu'un de son âge mais il ne supportait pas de voir le jour décliner. Il y a bien longtemps maintenant, à une heure avancée de la nuit, il se rappelait qu'il avait eu la frayeur de sa vie, plongé dans l'obscurité d'une grande maison sur trois étages. Son cœur tambourinait dans sa poitrine et l'angoisse avait pris le dessus. Il avançait à tâtons dans la maison, tirant Leah par le bras, derrière lui. Il fallait absolument qu'ils sortent d'ici au plus vite, il ne pouvaient plus vivre ici. Il était mortifié à l'idée de fuir ou plutôt de subir un échec cuisant mais il se devait d'être rassurant, ne serait que pour Leah. Elle n'avait pas décoché un mot depuis le début de leur évasion et il savait pertinemment qu'elle était terrifiée. Gabriel s'arrêta devant la porte d'une chambre avant de l'ouvrir le plus silencieusement possible. Ils touchaient du doigt leur but. Mais il leur restait une chose à faire : prendre Priam avec eux. Il fit signe à Leah de le prendre avec elle pendant qu'il surveillait le couloir.

Les choses se déroulaient presque trop facilement, Gabriel trouvait cela plutôt louche. Il avait beau être un jeune adolescent, il était loin d'être bête comme la plupart des jeunes de son âge. Cette évasion bien trop facile le rendait vraiment suspicieux, valait mieux partir, maintenant. Cela faisait plusieurs semaines qu'ils préparaient cette fuite, ils avaient déjà tout prévu. Les provisions, l'argent, tout. En moins de deux minutes, ils franchissaient la porte d'entrée et commencèrent à courir jusqu'à perdre haleine. Ils n'avaient aucun moyen de locomotion pour s'échapper, il leur fallait parcourir cinq kilomètres avant l'arrêt de bus le plus proche. Priam s'était réveillé et commençait à pleurer doucement. Gabriel ne ralentissait pas l'allure et se montrait dur envers Leah, il fallait avancer.

Il faisait nuit noire, quelques rayons de lune éclairait le long chemin de calcaire blanc qui les guidait vers la liberté. Il s'arrêta quelques instant afin que Leah reprenne son souffle et qu'elle prenne soin de Priam. Il se tourna quelques instants vers la grande maison qu'ils venaient de quitter avant de regarder la lune que les nuages découvraient. Il s'empara de la main de Leah et reprit sa course. Courir pour survivre, courir pour être libre.

Chapter 2 : Waiting

Un mois, c'était 30 jours mais aussi 720 heures ou encore 43 200 minutes. Gabriel avait eu le temps de compter les minutes durant la disparition de Priam. Comment avait-il pu être aussi imprudent ? Laisser un enfant de cinq ans faire du vélo un peu trop loin de la maison, tourner la tête pendant à peine deux minutes et c'était la panique. Gabriel remonta la rue, rebroussa chemin avant de recommencer son manège jusqu'à ce qu'il tombe sur le vélo du petit garçon. C'était comme dans les film quand on retrouvait un vélo renversé avec une des roues qui tournait encore. Sauf que là, nous n'étions pas dans un film mais dans la plus simple, et surtout très dure, réalité. La panique et le désespoir le submergea, le faisant poser un genou à terre près du vélo de Priam. Le souffle coupé, le jeune homme réfléchissait déjà à ce qu'il pourrait dire à Leah qui était encore dans la maison, préparant sûrement le bain du garçon. Il se releva brusque, plein de rage, il ne pouvait pas rester là sans rien faire, il fallait agir et vite. Plus les heures passaient et plus les chances de retrouver un enfant enlevé étaient minces. Il rejeta ses pensées morbides de son esprit, s'empara du vélo et courut vers la maison comme si sa propre vie en dépendait. Il surgit dans l'entrée de la maison, tombant nez à nez avec Leah. Elle remarqua la trace des larmes coulant sur le visage du jeune adulte et le fait de le voir rentrer seul la fit paniquer, elle aussi.

"Ils.. Ils nous l'ont pris"

Les jours ne passent pas sans que Gabriel ou Leah ne se rendent au commissariat pour prendre des nouvelles de l'affaire. Ils voulaient rester forts mais plus les heures, les jours passaient, plus l'espoir s'envolait. Aucune revendication n'avait été faite, aucune demande de rançon, aucune piste, la police était dans l'incompréhension totale.

Après un mois d'attente et de désespoir, la police les contacta en plein milieu de la journée. Gabriel n'y croyait presque plus et son cœur avait raté un battement lorsque l'inspecteur lui annonçait qu'ils avaient retrouvé Priam le long de la route... vivant. En quelques secondes, lui et Leah se rendirent au poste de police et purent enfin retrouver celui qui comptait le plus pour eux. Priam ne semblait se rappeler de rien mais Gabriel savait qu'on lui bourrer le crâne. Et ils étaient loin de se douter des conséquences futures.


Dernière édition par Gabriel Scamander le Dim 27 Nov - 12:52, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:46

Chapter 3 : Move on

Un hurlement retentit dans la nuit et Gabriel se redressa dans son lit, réveillé en sursaut. Il sut tout de suite que cela venait de la chambre de Priam, il était sujet aux terreurs nocturnes depuis des années. Cela n'empêchait pas Gabriel d'aller vérifier à chaque fois si tout allait bien, l'enlèvement de Priam presque dix ans auparavant l'avait marqué de manière indélébile. Il se faufila dans la chambre de l'adolescent et s'assit sur le rebord du lit.

"Chut... calme toi c'est fini maintenant, je suis là"

Et sans attendre la moindre réaction de sa part, Gabriel attira Priam contre lui et le berça tout un moment pour le calmer. Habituellement, le jeune garçon le rejoignait dans sa chambre et le simple fait de se trouver à ses côtés, le calmait vite. Le plus âgé s'adossa contre la tête de lit et Priam se logea tout naturellement contre lui et Gabriel l'entoura de ses bras. Il passait souvent la nuit ainsi et dormait peu dans ces cas-là mais la sécurité et le bien-être de Priam était bien plus important à ses yeux que la qualité de son sommeil. C'est dans ces moments-là qu'il montrait sa facette de protecteur bienfaisant. Il était conscient de passer pour un maniaque ou un tyran mais dans le fond, c'était pour le bien de sa famille. Il encaissait les critiques et les reproches sans problèmes, tout cela lui paraissait normal à ses yeux. Il pouvait également se montrer plus que protecteur surveillant les faits et gestes de Priam. Le fait d'être son coach et son professeur lui donnait la main mise sur les fréquentations de l'adolescent. L'enlèvement avait traumatisé l'adolescent mais également Gabriel qui se montrait peut-être un peu trop sûr lui. La peur viscérale d'un autre enlèvement le taraudait à chaque minutes de chaque journée. Pourtant, une petite voix dans sa tête lui disait de lâcher prise et de se laisser vivre, d'avancer. Mais son instinct de "patriarche" était bien plus fort que ça.

Chapter 4 : Survive

Gabriel cherche le sommeil depuis trois heures déjà, allongé dans le lit auprès de celui qui partage sa vie depuis quelques années. Il tourne la tête vers lui et regarde son visage éclairé par les quelques rayons des lampadaires qui filtrent par les rideaux et ne peut s'empêcher de ressentir de la peine. Il tend une main vers lui pour resserrer l'étreinte, mais dans son sommeil, il s'en dégage. Il allait finir par se lasser et par le quitter définitivement. Pourtant Gabriel l'aimait, oui il était devenu accro. Mais accro à cette relation ou à cet homme. Il n'en savait strictement rien. Il ne supportait pas la solitude et il savait que s'il restait seul, il ferait une bêtise. La disparition de Priam l'avait rendu complètement fou. Il avait erré sur les routes des Etats Unis pendant toute une année. Dormant dans des motels miteux, se rendant dans les sectes religieuses connues, fréquentant des endroits vraiment malfamés. Il avait pris des risques pendant ces douze mois. Mais le risque n'avait pas payé, Priam restait introuvable. Un sentiment profond de culpabilité l'envahit et les larmes lui montèrent aux yeux.

Cela faisait sept ans maintenant que son fils lui avait été arraché et il ne passait pas un jour, pas une minute sans y penser. Après cet échec cuisant, il avait préféré fuir à Calgary, pour démarrer une nouvelle vie. Mais il savait pertinemment qu'une vie sans Priam, serait une vie maussade, sans goût, inutile. Il s'est donc accroché à celui qui lui tournait le dos maintenant dans ce lit. Gabriel a tout de suite cru qu'il l'aiderait à remonter la pente. Et il avait eu raison. Il l'avait empêché de sauter d'un pont un soir, il a été là lorsqu'il cuvait dans les toilettes d'un bar miteux, il a été là lors d'une de ses crises de colère qui avait ravagé les meubles de son appartement. S'il devait partir demain, Gabriel se savait perdu.


Dernière édition par Gabriel Scamander le Dim 27 Nov - 12:55, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:49

queen + MGG + le prénom = le décès de moi

_________________
I'm the ghost in the back of your head
avatar

Real people help others around them
¦ arrivé(e) le : 20/11/2016
¦ baisers envoyés : 66
¦ pseudo : Rory.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:50

Le combo

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 22:58

Faut pas trop lui faire de compliment, il va devenir un micka bis Rolling Eyes

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 23:10

Jamais !! C'est le jour et la nuit D:

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 23:19

Loves Re-bienvenue

_________________
and now we are alive
J'aurai voulu toucher les murs de ta demeure à l'odeur de sel, voir de tes fenêtres les matins qui se lèvent sur des horizons que je ne connais pas, mais dont je sais qu'ils sont les tiens. Tu as réussi l'impossible, tu as changé une part de moi. › ©️ alaska.  

avatar

such a smiling sweetheart
¦ arrivé(e) le : 19/11/2016
¦ baisers envoyés : 100
¦ pseudo : LovelyKat.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 23:22

rebienvenuuuuue avec mgg le parfait

_________________
stop falling in love, stupid heart.
where did i go wrong, i lost a friend, somewhere along in the bitterness, and i would have stayed up with you all night, had i've known how to save a life. let him know that you know best, 'cause after all you do know best, try to slip past his dfence, without granting innocence. @marclévy ≈ vous revoir©️ alaska.  

avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 21/11/2016
¦ baisers envoyés : 60
¦ pseudo : ɞ fly.away.
¦ multiface : ɞ not yet but maybe later ?

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Jeu 24 Nov - 23:36

Merci

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Ven 25 Nov - 13:23

Druella Rutherford a écrit:
queen + MGG + le prénom = le décès de moi
tout est résumé

_________________

The only way to deal with an unfree world is to become so absolutely free that your very existence is an act of rebellion.
avatar

flower made of iron
¦ arrivé(e) le : 23/07/2016
¦ baisers envoyés : 1184
¦ pseudo : witm (Elena)

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Ven 25 Nov - 17:53

ok ton choix d'avatar, je meure
rebienvenue ici le psycho

_________________
+MAKES ME FEEL ALIVE+
Lately I've been, I've been losing sleep dreaming about the things that we could be. But, baby I've been, I've been praying hard said no more counting dollars, we'll be counting stars.
avatar

keep on dreaming
¦ arrivé(e) le : 18/11/2016
¦ baisers envoyés : 170
¦ pseudo : spf

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Ven 25 Nov - 21:17

Matthew
Super choix, hâte de voir ce que tu vas en faire :)

Bienvenue dans le coin en tout cas o/

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Sam 26 Nov - 13:51

putain mais cet avatar de fou, mgg c'est la perfection
re-bienvenue chez toi

_________________
avatar

the royalty of calgary
¦ arrivé(e) le : 26/06/2016
¦ baisers envoyés : 1190
¦ pseudo : Goldblast (Lou)
¦ multiface : none.

Voir le profil de l'utilisateur http://oneinamillion.forumactif.org
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Sam 26 Nov - 18:24

Merciii

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)
Dim 27 Nov - 15:11

bienvenue I love you

_________________
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 21/11/2016
¦ baisers envoyés : 40
¦ pseudo : manon

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: under pressure (gab)


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

under pressure (gab)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand le Conseil de presse du Québec pressure un journaliste haitien
» 03. Under pressure
» « It would be possible to describe everything scientifically, but it would make no sense. It would be without meaning, as if you described a symphony as a variation of wave pressure. » - Colin Newton. - En cours.
» TOO MUCH PRESSURE ▬ SXS
» ARTHUR FINN • UNDER PRESSURE • REBOOT JOHNNY DEAN CORSO • TERMINÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: let's talk about it :: our paradise-