AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

(m/libre) dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: (m/libre) dean
Sam 26 Nov - 18:22


oliver nom

- ain't no rest for the wicked -

âge vingt-trois/vingt-quatre ans. lieu de naissance libre, juste à savoir qu'il a vécu à calgary depuis qu'il était petit. dans ma fiche je n'ai parlé d'oli que lorsqu'il avait huit ans mais lui et remi étaient déjà assez proches donc si on considère au moins un an, il peu avoir déménagé à calgary au plus tard lorsqu'il avait sept ans. statut libre mais faut comprendre la relation qu'il a avec remi. ils sont meilleurs amis, l'ont été depuis qu'ils se sont vus pour la première fois. mais il y a toujours eu ce sous-entendu qu'ils finiraient un jour ensemble. enfin ça, ça peut être dans dix ans de cela. disons juste que remi a toujours et sera toujours la numéro 1 dans le coeur d'oli. cela dit, vous pouvez le faire en relation sérieuse, fiancé tout ce que vous voulez, c'est juste que ça ne sera pas toujours rose pour son couple (ma faute? naaaah) situation financière libre. juste s'il vous plaît ne le faites pas plein aux as parce que remi est du genre à ne pas vraiment apprécier la compagnie des filthy rich. orientation sexuelle libre tant qu'il a tout de même une appréciation pour la gente féminine. études, boulot complètement libre. célébrité Kwon Hyuk aka Dean (je suis ouverte aux suggestions mais j'ai genre le plus grand crush sur dean en ce moment donc voilà voilà )

love is a battlefield
extrait de ma fiche:
"oliver, olivia, je crois qu'on était fait pour se rencontrer." un léger ricanement se fit entendre de la part de remi qui se tourna lentement vers le petit garçon en train de faire de la balançoire à ses côtés. "sauf que mon prénom c'est pas olivia, c'est remi." le petit garçon arrêta de se balancer et dévia son attention vers la petite fille qui le fixait intensivement. "même si c'est moi j'ai pas le droit de t'appeler olivia?" remi se mit soudainement à fixer le sol, commençant à bouder. "olivia c'est le prénom de ma maman et ce matin elle m'a grondé." dit-elle, en croisant ses bras avant de retourner son regard vers le petit garçon se tenant maintenant en face d'elle. "alors nan t'as pas le droit de m'appeler olivia." le petit garçon s'accroupi en face de remi, prenant ses mains dans les siennes, regardant la petite fille en face de lui affectivement. oliver n'avait qu'un an de plus que remi et pourtant elle avait l'impression de parler avec quelqu'un qui avait bien plus de maturité qu'elle. même à son âge elle pouvait se rendre compte du niveau de maturité d'oliver. bien plus mature qu'un petit garçon de huit ans devrait l'être. "ok. remi." dit-il, un sourire aux lèvres. c'est en ce moment que remi se rendu compte que peu importe ce qui arrivera dans sa vie, oliver sera toujours la seule constante.


oliver a les pieds sur terre et est assez mature. après ça ne veut pas dire qu'il a une personnalité rasoir, simplement qu'il sait discerner les choses importantes de la vie et quand sa situation lui demande de faire preuve de maturité et de responsabilité, il répond à l'appel. à part ça, je voyais oli assez affectif. pas du genre à te noyer dans les câlins mais plus du genre à t'apporter un verre d'eau avant même que tu te rendes compte que t'as soif. je vois aussi oli assez drôle et avec un type d'humour assez similaire à celui de remi soit viré sur le sarcasme. à part ça, je n'ai rien d'autre à dire vraiment, l'histoire est complètement libre, tant que vous me changez pas mon petit oli en un drogué sans but dans la vie, je suis sûre que tout m'ira.   après si vous avez un problème avec quoique ce soit et qu'il faut que je bidouille l'histoire de remi, ça peut s'arranger et si vous avez besoin d'idées pour mon petit choupinou, je répondrai toujours présente  

Remi Nolan
ft. choi jinri (sulli)
oliver et remi c'est les trois mousquetaires mais qu'à eux deux. depuis qu'ils étaient tout petits ils ont toujours tout fait ensemble. remi a été adoptée et en plus de cela elle n'a pas de frères et sœurs adoptifs alors oliver a toujours eu ce rôle pour elle lorsqu'elle était gamine. au fil des années ils ont réussi à rester là l'un pour l'autre. remi était devenue l'épaule sur laquelle oli pleurait lorsqu'il s'est fait largué pas sa première copine parce que "justin de l'école d'à côté savait mieux danser que toi. mais je t'aime quand même.". et vice versa lorsque remi s'est fait plaquée parce que son copain l'aimait énormément mais il en aimait simplement une autre plus qu'elle, oli a toujours été là pour elle. et puis arriva la période de galère totale pour remi. sa mère, diagnostiquée avec un cancer, son père qui devenait doucement mais sûrement un addict et qui s'amusait à risquer toutes leurs économies sur des jeux de poker, et remi, s'en allant du domicile familial dès qu'elle avait dix-huit ans pour se créer une nouvelle vie, loin de toute cette toxicité. de nombreuses fois remi a dû dormir dans la rue et de nombreuses fois oli l'a trouvée, tremblante sous une couverture trouée parce qu'elle avait trop de fierté pour avouer à son meilleur ami qu'elle n'avait pas d'endroit où dormir. alors il lui déposait les quelques pièces qui lui restait, un café chaud, quelque chose à manger ou revenait le lendemain comme si de rien n'était et l'invitait à venir dormir chez lui "comme au bon vieux temps" quand ils avaient des pyjama party. oliver c'est ce genre de gars. et sa relation avec remi est très compliquée. parce qu'ils sont proches comme frère et sœur mais se désire l'un l'autre sans vouloir l'avouer. et pourtant cela fait plusieurs années qu'ils arrivent, tous les deux à garder leurs sentiments enfouis pour le bien de leur amitié. à vrai dire, aucun des deux n'a vraiment réalisé. ils ont tous les deux expérimenté des crises de jalousie lorsque l'autre se retrouvait dans une relation sérieuse et pourtant ni l'un ni l'autre n'a une seule fois pensé "et si au final on était plus que de simples amis?". oli et remi, c'est ça. un magnifique foutoir de sentiments.


_________________

you're the taste of wine.

avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 23/11/2016
¦ baisers envoyés : 124
¦ pseudo : empty words

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

(m/libre) dean

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: you and i-