AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le forum est désormais fermé.
Si vous souhaitez obtenir plus d'informations sur cette décision, rendez-vous ici.

Partagez| .

(m/libre) max irons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: (m/libre) max irons
Lun 28 Nov - 20:21


samuel lehane

- boys don't cry-

âge vingt-cinq ans. lieu de naissance calgary, canada.. statut au choix. situation financière aisée. orientation sexuelle au choix. études, boulot au choix, un boulot assez prestigieux dans lequel il occupe une place importante. célébrité max irons.

love is a battlefield

solitaire, déterminé, bosseur, pragmatique, il est celui qui vit sur la voie du succès à défaut d'avoir trouvé la voie du bonheur. celui qui prétend n'avoir aucun sentiment, alors qu'à l'intérieur, il boue, il meurt, il enrage. le diplomatique, le sérieux, celui à qui l'on pense que tout réussit. mais, aussi celui qui tard le soir déverse sa colère dans des boîtes perdus au milieu de la nuit, là où personne n'a connaissance de son visage. dans le fond, il n'est qu'une bête sauvage et apeuré, qui ne demande qu'à être apaisé.
celui qui dès sa plus tendre enfance a du consoler ses parents d'une perte jamais véritablement guérie. la perte de cette soeur jumelle qu'il ne connut jamais, volée à jamais par un monstre inhumain, enlevant à une famille l'amour d'un bambin. samuel est ce gamin qui a vécu dans la tristesse et la désolation permanente, les espoirs latents de retrouver un visage inconnu. celui qui a observé d'un oeil inquiet les recherches de sa soeur volée se solder d'échecs incessants. encore et encore. à l'infini. mais ses parents n'ont jamais abandonnés. ils ont préférés vivre dans ce besoin permanent d'un autre enfant. le rejetant presque, lui qui était là, bien vivant, bien présent. lui qui leur tendait les bras. lui qui apprit malgré lui à grandir presque seul. et à aimer cette solitude. lui qui fut pourtant détruit lorsque ses parents moururent quelques années plus tôt d'un accident de voiture. alors qu'ils se dirigeaient vers une nouvelle potentielle piste de leur enfant mystère, ils sont morts. ils ont faillis. ils l'ont abandonnés.
il ne reste que lui de sa famille.
il est l'abandonné, le délaissé, le mal-aimé.
pour dissimuler des sentiments dont il ne voulait pas, cette solitude accablante et ce manque latent de véritables parents, samuel s'est noyé sous le boulot. prestigieuse université. prestigieuse vie. prestigieux travail.
mais malheureux coeur.
un coeur qu'il ne souhaite pas dévoiler au grand jour. il joue les insensibles, alors même qu'il est probablement l'être détenteur de la plus saisissante des sensibilités. à fleur de peau, au fond de lui.
mais comme on dit, boys don't cry.



blue lehane
ft. astrid bergès-frisbey
blue, sa soeur jumelle. celle qu'il ne connut jamais. qui fut pourtant en un sens omniprésente au coeur de son existence. dans le coeur, l'esprit, le corps de ses parents. lui volant tout l'amour qu'il méritait, en tant qu'enfant. tout l'amour qu'il n'eut jamais. il en aurait eu besoin, mais elle lui a tout pris. sans même en avoir conscience, sans même le vouloir. au fil du temps, il en est venu à haïr silencieusement cette conception d'une relation. à la jalouser. à souhaiter sa mort. alors même qu'elle n'existait pas concrètement au coeur de son existence. le petit garçon éperdu se demandait pourquoi et comment elle parvenait à détenir toute leur dévotion, toute leur attention, sans même être auprès d'eux ? alors que lui, il fut toujours là. constamment.
et pour ne pas les haïr, eux, ces parents qui ne l'aimèrent jamais comme ils le devraient, il la haït elle. parce que cela semble plus facile. plus apaisant. et bien moins réel. il ne peut haïr les morts. seulement les absents.
et elle, blue, depuis quelques temps, elle l'observe. ce frère dont elle a appris l'existence. ce dernier lien à sa famille originelle. elle tente de déceler en lui un peu d'elle, un peu d'eux. un peu de tout ce qu'elle a manqué. et sans même le connaître, elle l'aime. mais, elle a si peur de l'approcher. si peur que tout soit différent de ses pensées.
blue et samuel, deux êtres liés par le sang, qui ne sont jamais rencontrés, mais qui s'influencent l'un l'autre sans même s'en apercevoir. l'impact de deux vies reliés inexorablement.



_________________

maybe we feel empty because we leave pieces of ourselves,
in everything we used to love. - ☾
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 24/11/2016
¦ baisers envoyés : 41
¦ pseudo : wandering.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: (m/libre) max irons
Mer 30 Nov - 21:49

Les informations

- Ce qu'il faut savoir -

bonjour bel invité merci de t'intéresser à ce scénario qui est très important pour ma blue voici quelques informations pour t'éclairer davantage

pseudo le prénom est totalement modifiable mais malheureusement pas le nom, tu comprends certainement pourquoi

avatar max irons correspond parfaitement à l'image que je me fais de samuel, mais si tu n'es pas du même avis, n'hésite pas, libre à toi de choisir une autre bouille, tant que celle ci correspond à la tranche d'âge et ressemble un minimum à astrid/blue

histoire l'histoire est assez détaillée, mais tout ce qui n'est pas précisé est entièrement libre

évolution du lien leur lien n'a a proprement parler pas réellement commencé, l'évolution se fera donc bien entendu ensemble, j'ai hâteee

présence & rp je demande un minimum de présence, mais bien sûr, je comprends que tu aies une vie irl chargée, je suis assez compréhensive à ce niveau là quant à la plume, bien entendu, le moins de faute possible, mais dans tout les cas, je suis certaine que tu parviendras à merveille à t'approprier le personnage et à lui offrir une belle âme

plus si tu souhaites prendre ce scénario, lire mon histoire est optionnel, mais peut t'aider à mieux cerner l'histoire, le lien, blue. elle est juste ici
tout plein d'amour, en espérant que tu tombes sous le charme de ce scénario. je t'attends


_________________

maybe we feel empty because we leave pieces of ourselves,
in everything we used to love. - ☾
avatar

i'm a calgary lover
¦ arrivé(e) le : 24/11/2016
¦ baisers envoyés : 41
¦ pseudo : wandering.

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

(m/libre) max irons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (M/LIBRE) MAX IRONS
» (M/LIBRE) max irons
» (M/LIBRE) MAX IRONS
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
one in a million :: THE STORY OF EVERYTHING :: you and i-